Catégories
Bogue

Aero: une plaie pour certains déficients visuels sous Windows 7

L’une des choses qui m’a le plus choqué quand j’ai essayé Windows Vista voilà quelques années a sans doute été le faible contraste entre les éléments sélectionnés dans un menu et ceux non sélectionnés. Cela rendait pratiquement impossible la navigation dans les menus avec le clavier. À tout moment, je perdais de vue quel élément était en surbrillance et devais soit recommencer la navigation depuis le début, soit utiliser le souris pour cliquer sur l’élément à activer. Combiné à d’autres problèmes, cela a fini par me forcer à supprimer Windows Vista.

Eh bien, ce problème est revenu me hanter lorsque je suis passé à Windows 7. J’y ai perdu un nombre incalculable d’heures de frustrantes recherches sur Google sans trouver de réelle solution. La cause de ce problème est le nouveau gestionnaire de fenêtres Aero qui utilise un moteur de thèmes totalement différent de celui de Windows XP et, malheureusement, très difficile à personnaliser! Les couleurs, les caractères, les éléments graphiques, sont tous fixes et les modifier demande énormément d’efforts et d’ingénierie inverse.  Eh oui, il n’y a aucune documentation officielle au sujet du format de thèmes. Pire encore, les thèmes sont signés de telle sorte qu’en principe, seul Microsoft peut en fournir de nouveaux!

Par chance, les choses se sont enfin améliorées sous Windows 8. Il est tentant de s’arrêter là et se dire qu’il suffit de mettre à jour vers Windows 8. C’est facile à dire pour une machine personnelle sur laquelle on a un contrôle total, mais il en va tout autrement dans une entreprise où tous les ordinateurs exécutent la même version de Windows!

Alors voici les solutions que j’ai trouvées à cet épineux problème. Vous verrez, il n’y en a aucune de parfaite!

  1. Désactiver Aero en changeant l’affichage pour un des thèmes classiques. C’est bien entendu la solution la plus simple, mais c’est aussi la plus désagréable. Sans Aero, on n’a plus l’aperçu des fenêtres et la touche ALT-TAB se contente d’afficher de minuscules icônes plutôt que les aperçus des applications. Pire encore, on fait un saut de dix ans en arrière avec une apparence générale qui date non pas de Windows XP mais bien de Windows 2000! C’est choquant en soit et ce l’est mille fois plus quand on sait qu’on en est restreint à ça parce qu’on ne voit pas comme tous les autres.
  2. Installer un logiciel qui va dessiner par-dessus les bordures et menus de Windows pour leur donner un nouveau look. Le plus connu d’entre eux est sans nul doute WindowsBlind.  Ce logiciel permet certes de personnaliser un grand nombre d’aspects de l’affichage des fenêtres, menus, icônes, etc. Les coûts en performance qu’il impose sont sans doute minimes sur les machines modernes. En contrepartie, il n’est pas gratuit. Je pourrais certes me le procurer pour usage personnel, mais cela ne réglerait que le cas de ma machine chez moi qui, de toute façon, ne souffre plus de ce mal depuis que je l’ai mise à jour vers Windows 8. Une requête d’achat de WindowsBlind serait difficile à justifier auprès de mes employeurs quand il existe une solution simpliste consistant à désactiver Aero!
  3. La solution de la machine virtuelle, bien que radicale, est toujours une option. Je pourrais installer, sous VirtualBox, une distribution quelconque de Linux. Une copie d’Ubuntu dans un environnement VirtualBox m’affranchirait d’autres problèmes irritants comme les fichiers verrouillés par des applications récalcitrantes, mais elle imposerait un surcroît de travail pour la configuration et la maintenance d’un second environnement.
  4. Le thème Accessible Aero résoud presque parfaitement le problème! Malheureusement, l’appliquer est un véritable rituel de magie noire qui réussit parfois, parfois pas! En effet, depuis le Service Pack 1 de Windows 7, chaque application du thème a posé de nouveaux problèmes. Pire encore, si je passe vers le thème régulier, il arrive que je ne peux plus revenir vers le thème modifié!

Dans cet article, je vais décrire ce que je sais de ce thème, comment je l’ai appliqué et quoi faire quand cela échoue.

UXPatcher

D’abord, le thème ne fonctionne pas par défaut, car il ne répond pas aux spécifications de Microsoft. Pour le rendre compatible, il faut patcher certaines bibliothèques DLL du système d’exploitation pour le laisser passer. Cela demande d’obtenir les privilèges d’administrateur et, comme toute patch qui se respecte, ce n’est en principe pas sans risque pour l’intégrité du système.

Bon alors supposons que vous êtes administrateur. Alors installez UXTheme MultiPatcher. Celui fourni avec Accessible Aero s’est mis à moins bien fonctionner depuis le Service Pack 1. J’ai eu plus de chance avec un autre. Gardez une copie de l’exécutable; il va parfois falloir le réinstaller! Chaque installation et désinstallation demande un redémarrage du système, alors il va vous falloir vous armer de patience si vous ne possédez pas un SSD.

La patch installée, on peut passer à l’étape suivante.

Installation de Accessible Aero

Cette étape est très simple. Il suffit de télécharger Accessible Aero et de suivre les instructions données. Cela consiste simplement à copier deux fichiers à des emplacements précis.  Encore une fois, les droits d’administrateur sont nécessaires pour écrire dans ces répertoires.

La copie effectuée, il suffit en théorie de modifier le thème courant. Si tout va bien, Accessible Aero va apparaître dans la liste des thèmes et l’activer va donner un meilleur contraste entre les éléments de l’interface. Sinon, eh bien passez à la section suivante.

Que faire en cas de problèmes

Eh bien, il y en a eu des problèmes, et j’estime qu’il y en aura encore! Voici la liste de ceux que je connais.

  1. Si le thème Accessible Aero n’apparaît pas dans la liste des thèmes offerts, il faut vérifier encore et s’il est bien absent, eh bien il se peut que les fichiers aient été copiés au mauvais endroit. Jusqu’à présent, les choses ne sont pas allées plus loin dans cette direction. J’ai toujours réussi à voir le thème dans la liste.
  2. Si l’activation du thème semble désactiver Aero, passant au mode classique, c’est qu’il y a un problème avec UXTheme Patcher. Il semble que certaines mises à jour de Windows inhibent la patch. Il faut alors désinstaller et réinstaller UXTheme Patcher, puis prier pour que ça fonctionne à nouveau!
  3. Parfois, l’activation du thème fait en sorte que tous les caractères dans le menu Démarrer et l’Explorateur deviennent minuscules. Cela semble un bogue dans le thème en relation avec la mise à l’échelle. J’ai réussi à le contourner en désactivant la mise à l’échelle (Clique droit sur le Bureau, Personnalisation, Affichage, Standard à 100%). J’ai ensuite passé au thème Aero officiel, tenté en vain de réactiver Accessible Aero, été obligé de réinstaller UXTheme Patcher, activé Accessible Aero avec succès puis remis la mise à l’échelle à 150%. Croyez-moi, ça ne rend pas de bonne humeur faire ça au début d’une journée de travail! Mais au moins ça a fonctionné, alors ça a partiellement compensé pour la peine.
  4. Parfois, il peut arriver qu’on ait envie ou besoin de repasser au thème Aero usuel, pour faire des captures d’écran que l’on veut fidèles au look original de Windows ou pour impressionner un ami en lui montrant la différence entre les deux thèmes. Évitez cela, ça n’en vaut vraiment pas le coup, car il arrive plus souvent qu’autre chose qu’il sera impossible de revenir à Accessible Aero. Lorsque cela se produit, il faut encore réinstaller UXTheme Patcher!

Bon, c’est tout, en espérant que je ne découvrirai pas de nouvelles failles et que surtout ça serve à quelques autres.

Catégories
Configuration

Le problème des caractères trop petits sous Windows

Il m’est arrivé à maintes reprises d’éprouver des difficultés avec des applications qui affichent des caractères trop petits ou avec le pointeur de la souris qui est difficile à retrouver. Windows 7 a introduit une fonctionnalité très intéressante pour cela et par chance, elle a été préservée sous Windows 8. Elle permet de mettre à l’échelle les caractères et éléments de boîtes de dialogue, un peu comme si les applications s’exécutaient sur un écran à résolution inférieure, mais tous les pixels de l’écran demeurent accessibles pour dessiner des caractères vectoriels ou des images.

Mais certaines applications se comportent mal avec ce paramètre. Il faut alors divers contournements. Sur cette page, j’indique la méthode générale pour appliquer la mise à l’échelle ainsi que les contournements quand elle cause problème.

Méthode générale

La façon la plus simple d’atteindre l’option nécessaire pour activer la mise à l’échelle est de cliquer du bouton droit n’importe où sur le Bureau mais pas sur une icône d’application. Cela fonctionne très bien sous Windows 8 et, si je me rappelle bien, sous Windows 7 aussi. Un menu surgit alors. Il faut y sélectionner l’option Personnaliser. Une boîte de dialogue surgit.

customize

À l’intérieur de cette boîte de dialogue, il y a plusieurs options utiles, la première étant Modifier les pointeurs de souris. Elle permet d’accéder à des options ayant trait à la vitesse et la taille du pointeur de la souris. L’onglet Pointeurs, montré sur la figure suivante, est celui qui m’intéresse le plus. Il permet d’activer un jeu de pointeurs plus grands dont j’ai absolument besoin pour travailler efficacement sur toute machine Windows!

mouse

Mais il y a un problème: sur un écran de résolution HD (1080 lignes) de taille raisonnable (genre 22″ ou 24″), même le pointeur le plus grand est trop petit pour moi. Il me faut donc recourir à une seconde astuce, et c’est en fait la plus fondamentale des deux! Retournons à la fenêtre de personnalisation et sélectionnons Affichage dans la section inférieure gauche. Cela fait apparaître la fenêtre suivante.

dpiPou

Pour certains, l’option 120% suffira. Pour d’autres, comme moi, on a besoin de 150%. Il est possible d’obtenir une taille personnalisée supérieure, mais au-delà de 150%, beaucoup d’applications en souffrent. Pour moi, 150% est un juste équilibre. Le changement fait, il faut redémarrer la session. Après, comme par magie, le pointeur de la souris et les caractères deviennent plus grands.

Le plus beau, c’est que ces réglages sont spécifiques à la session. Si un utilisateur désire obtenir de grands caractères tandis que d’autres personnes veulent se servir de la machine avec les caractères réguliers, c’est parfaitement possible à condition de créer des comptes utilisateur multiples.

Application récalcitrante, cas de base

Certaines applications tolèrent mal la mise à l’échelle. Certaines tronquent le texte des boîtes de dialogue ou les étiquettes sur les boutons. D’autres encore manifestent des comportements surprenants qui rend le problème particulièrement ardu à détecter. Par exemple, sous Ableton Live 8 et 9, cliquer sur un contrôle fait sauter le pointeur ailleurs dans l’écran et pousse le réglage du contrôle au maximum. Le logiciel en devient inutilisable et il est difficile de trouver pourquoi. Sous Corel VideoStudio X6, dès qu’un aperçu de vidéo est joué, la fenêtre d’affichage devient deux fois plus petite. Ce genre de problèmes est épineux, car aucune, je dis bien aucune recherche Google ne permet d’aboutir à la moindre piste de solution!

Par chance, Microsoft a pensé à cela en mettant en place un contournement: désactiver la mise à l’échelle pour certaines applications. Pour y parvenir, il suffit de trouver le raccourci vers l’application. La façon la plus simple d’y arriver à la fois sous Windows 7 et Windows 8 est de presser la touche Windows et taper le nom de l’application. Le raccourci devrait apparaître, dans le menu Démarrer sous Windows 7, à l’intérieur de Métro sous Windows 8. Cliquer du bouton droit permet d’accéder à un menu.

Sous Windows 7, il suffit d’employer l’option Propriétés. Malheureusement, c’est plus compliqué sous Windows 8. Il faut cliquer du bouton droit, ce qui fait surgir un menu semblable à la figure suivante.

win8menu

 

Dans cette fenêtre, il faut cliquer sur Emplacemeent du fichier. Ensuite, il faut cliquer du bouton droit sur le fichier et puis Propriétés.

Dans la fenêtre de propriétés, sélectionnons l’onglet Compatibilité. Cela mène à la fenêtre suivante.

dishighdpi

 

Dans cette boîte de dialogue, il suffit de cliquer sur Désactiver la mise à l’échelle et voilà. Au prochain démarrage de l’application, les caractères seront de taille normale pour l’application modifiée, mais le pointeur de la souris demeurera de la taille agrandie. On a donc le meilleur des deux mondes.

Quand les options de compatibilité sont désactivées

Microsoft a malheureusement émis une fausse hypothèse selon laquelle on n’a pas besoin de ces options de compatibilité pour les applications 64 bits, supposément de nouvelle génération. Par conséquent, pour une application 64 bits, l’option permettant la mise à l’échelle est inaccessible… depuis l’interface graphique. Un exemple de cas récalcitrant est Live 9 de Ableton, un superbe logiciel de musique que j’ai bien aimé et que j’ai failli cesser d’utiliser complètement à cause de ça!

Jusqu’à tout récemment, le seul contournement dont je disposais consistait à exécuter l’application dans un compte utilisateur secondaire avec des paramètres de mise à l’échelle standard. Le pointeur de souris trop petit et la nécessité de me déconnecter et reconnecter pour utiliser Live 9 rendait la composition musicale un peu désagréable. Par chance, le jour de l’Action de Grâce 2013, Dieu m’a fait une faveur en me permettant de trouver ce post. Il indique qu’il est possible de modifier les paramètres de compatibilité depuis la base de registre et, après un essai, je me suis rendu compte que cela fonctionne même pour les applications 64 bits!

Alors pour résoudre mon petit problème, j’ai démarré l’utilitaire Regedit, en appuyant sur Windows-R et en tapant regedit. J’ai navigué jusqu’à la clé HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\AppCompatFlags\Layers. Là, j’ai créé une valeur REG_SZ dont le nom était le chemin complet de l’application Ableton Live 9, et la valeur, ceci: ~ HIGHDPIAWARE.  Démarrer Ableton Live 9 avec cela a permis d’utiliser le logiciel, depuis mon compte principal.

Voici de quoi a l’air la fenêtre de l’éditeur de base de registre juste après le réglage.

regdpi

Et après?

Bien entendu, les choses ne sont pas aussi simples. Même avec le réglage de mise à l’échelle en place, certaines applications affichent des caractères trop petits. Il faut souvent appliquer des réglages spécifiques aux applications. Parfois, CTRL-roulette de la souris permet d’agrandir les caractères, mais ce n’est pas universel. Dresser une liste des astuces spécifiques serait fastidieux et la liste serait sans doute obsolète au moment où elle serait consultée. Une astuce fonctionnant en 2013 pour telle application peut échouer en 2014 pour une version ultérieure de l’application! C’est une lutte sans fin.